Guillaume Bijl, Sorry, 1987
Installation (Béton laqué, carton, ruban adhésif), 59 × 94 × 26 cm

17.05.–18.06.2017

Star Work № 22: Sorry

Guillaume Bijl

Une petite sculpture de béton (35 cm) représentant une femme en costume folklorique considère d’un air perplexe une construction de carton ayant tout du provisoire. Créé en 1987 par l’artiste conceptuel belge, l’ensemble paraît absurde et incongru. Il fait partie d’une série d’œuvres intitulées « Sorry », mettant toutes en scène des situations surréalistes. C’est là une rencontre du troisième type. Le contenu de l’emballage est plutôt banal : une lampe. Le savoir ne règle malheureusement pas la question du sens. L’œuvre n’en devient que plus clairement un écran sur lequel l’observateur projette ses propres représentations. (Lea Daxelmüller)

STAR WORK
De temps à autre une œuvre différente de la collection de l’IKOB est exposée, et ceci dans le cadre de la série Star Work.

Star Work № 25: A Billion Square Circles


STAR WORK № 24 : Checkpoint Charlie


Star Work № 23: Babalú Ayé


Star Work № 21: République Libre de Clairefontaine


Star Work № 20: Constructor


Star Work № 19: DEIN GEILSTER MÄDCHENFLUGKÖRPER SCHREIT TOTALST: NUR VORNE IST EVOLUTION IM SCHRITT "MARSCH MARSCH," VERSACHLICHT ALLES.


Star Work № 18: Ohne Titel


Star Work № 17: Corte Cromático, Hommage à André Blank


Star Work № 16: Statements 34/56


Star Work № 15: Texte zur Kunst