Francis Schmetz, Wege zu MIR, Wege zu DIR, deux cales en bois, 2016. ©Francis Schmetz

Francis Schmetz, JE MARCHE LONG DU DIMANCHE, 2020, laiton, bâton, 162 X 40 cm ©Francis Schmetz

06.10.–25.10.2020

Francis Schmetz

"...m’enlever la poussière de la bouche..."

Vernissage : 04.10.2020,

Francis Schmetz est un frontalier. Subtilement passant les frontières, le langage est son médium de prédilection. En tant qu’ habitant des Cantons de l’est, il est naturellement à l'aise dans deux langues : La langue allemande apprise à la maison et la langue française apprise à l'école. Les deux langues se chevauchent poétiquement dans ses dessins, écrits et notes qui représentent une source tout aussi importante de son œuvre que ses carnets de croquis. Alors que ses dessins, gravures et collages subtils et fins sont bien connus en Belgique, ses films n’ont été montrés que très rarement jusqu’à présent. L'exposition à l’ IKOB tente pour la première fois de faire dialoguer ces deux groupes d'œuvres. A l'occasion de l'exposition, Francis Schmetz a élaboré un acte (lecture), qu'il aimerait présenter au public le 4 octobre à 17 heures.

Francis Schmetz, Je Suis Ne Pas, dessins, objets, film super 8, vue d’exposition, 2020, dans la Galerie Duflon Racz Bruxelles ©Francis Schmetz

Francis Schmetz, Je Suis Ne Pas, dessins, objets, film super 8, vue d’exposition, 2020, dans la Galerie Duflon Racz Bruxelles ©Francis Schmetz

Francis Schmetz, Autoportrait ( détails ), 2020, 75 × 110 cm fusain, acyrlique, encre ©Francis Schmetz

Projection de films super 8 (versions numérisées) lors de l'exposition personnelle de Francis Schmetz à la galerie DuflonRacz, Bruxelles, mars 2020. EXTRAITS: L'oeuf, le quotidien, la violence, 1999, 3'20"
©Francis Schmetz