irina-botea-bucan-it-is-now-a-matter-of-learning-hope-2014-video-courtesy-of-the-artist-1-copy

Irina Botea Bucan, It is now a matter of learning hope, 2014, video still, courtesy of the artist

dani-gherca-tunnels-and-pipes-2011-2015-inkjet-print-on-photo-rag-baryta-paper-courtesy-of-the-artist

Dani Ghercă, Tunnels and Pipes, 2011-2015, Inkjet print on Photo Rag Baryta paper, courtesy of the artist

11.10.2022–08.01.2023

Redrawing the Lines

Avec :

Matei Bejenaru, Irina Botea Bucan, Dani Ghercă

Vernissage : 09.10.2022, 14:00

« Redrawing the Lines » présente les œuvres des artistes roumains Matei Bejenaru, Irina Botea Bucan et Dani Ghercă qui touchent à des questions sociétales globales et incessantes en réfléchissant à l'histoire récente de leur pays. Les frontières géopolitiques, le nationalisme, l'économie, l'iniquité, l'individu et le collectif, l'immigration, la périphérie et les relations de pouvoir sont quelques-unes des questions abordées dans l'exposition collective à travers des approches humoristiques et critiques. Si les questions abordées par les artistes répondent aux complexités du post-communisme en Roumanie, l'exposition invite le public à considérer ces œuvres pour leur universalité et à les revisiter dans le contexte des événements mondiaux actuels tels que la guerre en Ukraine et la montée de l'idéologie d'extrême droite dans de nombreux pays du monde. « Redrawing the Lines » est organisé par Daniella Géo et organisé en collaboration avec SwitchLab, Bucarest.

matei-bejenaru-clothes-enlargement-museum-for-contemporary-art-belgrade-tennis-art-palace-helsinki-galeria-noua-bucuresti-2005

Matei Bejenaru, Enlarged Clothing (2005), exhibition view Museum of Contemporary Art Belgrade, courtesy of the artist

Projet culturel cofinancé par l'administration roumaine du Fonds culturel national.

Le projet ne représente pas nécessairement la position de l'Administration du Fonds culturel national. AFCN n'est pas responsable du contenu du projet ou de la manière dont les résultats du projet peuvent être utilisés. Cela relève entièrement de la responsabilité du bénéficiaire du financement.