tom-boagert-vendelzwaaier-a-flag-thrower-2022

Tom Bogaert, Vendelzwaaier – Flaggenwerfer, 2022, Foto: Tom Bogaert

tom-bogaert-wij-gwij-popinjay-2022

Tom Bogaert, Wij Gwij Popinjay, 2022, Watou Arts Festival in Watou, Belgium, Foto: Tom Bogaert

24.01.–16.04.2023

Tom Bogaert

Vendelzwaaier – Flaggenwerfer

Vernissage: 22.01.2023, 15:00

Répondant à l'invitation d’Henrike Naumann, dont l'exposition WESTALGIE sera présentée à l’IKOB du 24.01-16.04.2023, l’artiste Tom Bogaert, qui vit à Rome, présentera son projet VENDELZWAAIER – FLAGGENWERFER.

Tom Bogaert a remporté le concours artistique international du Rotary Eupen -Malmedy en 2002 et a déjà été exposé une fois à l'IKOB. VENDELZWAAIER – FLAGGENWERFER, qui signifie « lanceur de drapeaux » en flamand et en allemand respectivement, est sans doute son œuvre la plus personnelle à ce jour, le cycle étant lié à sa jeunesse en tant que membre d’une association de lanceurs de drapeaux. Les origines de ces associations traditionnelles remontent au Moyen Âge et, en particulier en Flandre, elles occupent une place importante au sein de ce que l’on appelle le « mouvement flamand ». Il s'agissait à l'origine d'un mouvement visant à promouvoir la culture flamande et la langue néerlandaise, mais il a également été détourné par des éléments plus extrêmes, qui aspirent à l'autonomie flamande et placent le nationalisme et la xénophobie au cœur de leur programme. Lorsque Tom Bogaert a retrouvé un vieux carnet contenant des photos de l’époque où il était lui-même lanceur de drapeaux, il s’est demandé comment il avait pu si inconsciemment manipuler le drapeau flamand orné d’un lion durant son adolescence. Par la suite, il a commencé à rassembler des photos, des vidéos et des archives, présentés pour la première fois à l’IKOB.

L’exposition cherche à répondre aux questions de la représentation, de l’identité nationale et de la façon dont les jeunes manipulent des symboles sans comprendre leur signification politique en tant qu’iconographies de l’exclusion.

tom-boagaert-sun-ra-ra-2022

Tom Bogaert, Sun Ra Ra, A nonsequential sound installation in three parts, 2022, Installationsansicht bb15 – Space for Contemporary Art in Linz, Österreich, Foto: Laurien Bachmann

lafleur-bogaert-bonbon-te-majik-2022

Lafleur & Bogaert, Bonbon Tè Majik, Arbeit für die documenta fifteen, im Garten der St. Kunigundis Kirche in Kassel, 2022, Foto: Lafleur & Bogaert

TOM BOGAERT est né en 1966 à Bruges (Belgique) et a mené une carrière dans l’aide aux réfugié•es aux Nations unies et pour Amnesty International avant de s’installer comme artiste à New York à l’âge de 38 ans, atteignant rapidement une notoriété internationale. Ses œuvres ont depuis été exposées dans divers musées et institutions artistiques prestigieux. Récemment, il a été exposé en tant que moitié du duo d’artistes Lafleur & Bogaert en collaboration avec l’artiste haïtien Michel Lafleur à la documenta fifteen de Kassel.